titre marmite mobile

Le Sophro-épluchage qui s’installait habituellement sur les marchés aux légumes devient nomade ! Oeuvre de ferronnerie par des ouvriers à la retraite, une première marmite mobile a d’abord vu le jour dans le quartier Berlioz de Pau lors du projet « A l’aventure ! » mené en octobre 2014. Les situations provoquées par cette soupe sur roues et sur feu de bois nous a allumées. Dès lors nous avons sollicité les constructeurs de notre équipe afin qu’ils fabriquent celle de la Grosse Situation à partir de cadres de vélos, de panneaux de signalisation et de caddy de supermarché ! Et nous voilà désormais à sillonner !  Il ne s’agit plus de troquer un légume contre une histoire en ouvrant son caba, mais d’ouvrir la porte de son frigo, son sac plastique sur le palier d’une épicerie du quartier, descendre de son balcon avec un brin de persil poussé dans la jardinière, échanger des recettes et des nouvelles à la croisée des rues le long des trottoirs. La marmite mobile mijote en route, et répand son fumet de cages d’escalier, en impasses, de jardins secrets en coins de place et glane en route de quoi faire une soupe au bon goût du terroir local. Plus besoin de cabine pour éplucher en toute intimité son légume, un pliant déplié dans le paysage urbain et un casque sur les oreilles suffisent à créer une suspension dans le grouillement de la ville. code vert